Le graphe des liaisons

Intérêt :

Le graphe des liaisons devient vite un réflexe au début d’une étude. Ce schéma permet de représenter globalement la structure d’un mécanisme, sans s’attacher aux positions relatives, aux distances.

Constitué de cercles numérotés et reliés entre eux, il donne :

  • les « pièces » (les « classes d’équivalence », plus exactement) du mécanisme
  • les liaisons  (avec leur définition complète : position et orientation)

Liens :

version web

version papier